5 tendances en matière de communication digitale pour 2019

Début d’année oblige, c’est le moment des bonnes résolutions mais également celui des prédictions. Coup de projecteur sur les 5 tendances en matière de réseaux sociaux et de communication digitale pour 2019 :

 

1 – Avènement d’Instagram et des réseaux sociaux

La part d’utilisateurs des réseaux sociaux continue d’augmenter, avec 320 millions de nouveaux utilisateurs entre 2017 et 2018 (+10%) et avec elle, celle d’Instagram. Instagram, pur produit de la génération Y, est rapidement devenu le réseau social de référence. Moins de Facebook, plus d’Instagram ! Beaucoup se reconnaitront dans ces quelques mots. Une étude menée par le site The Manifest fait le point sur l’utilisation des réseaux sociaux et montre qu’environ deux tiers des utilisateurs de réseaux sociaux utilisent Instagram (61%) plus que l’an passé. L’étude souligne également que 86% des sondés consultent des réseaux sociaux chaque jour et 72% le font même plusieurs fois par jour. Le smartphone a joué un grand rôle dans l’évolution des usages ; la plupart des internautes se connectant à partir d’applications mobiles à 67%, contre 57% pour les navigateurs web.

2 – Des influenceurs toujours plus puissants

Les influenceurs sur les réseaux sociaux sont devenus les véritables lanceurs de tendances. L’avantage de travailler avec eux est qu’ils mettent à votre disposition un public cible déjà très engagé. En 2019, faire équipe avec ces stars de Facebook ou d’Instagram est plus judicieux et recommandé que jamais. Pour travailler avec des influenceurs, il faut commencer par chercher ceux en lien avec votre secteur. Après avoir établi une liste de cibles potentielles, vous devez les contacter et leur proposer un plan pour collaborer.

Toutefois, les utilisateurs des réseaux sociaux et d’Instagram, notamment, sont aujourd’hui à la recherche de plus de transparence. C’est pour cette raison que la filiale de Facebook a étendu, fin 2017, sa fonctionnalité « Contenu de marque » à tous les utilisateurs professionnels leur permettant d’identifier très facilement leurs partenaires commerciaux.

3 – Explosion des contenus éphémères

L’arrivée des stories en 2016 a grandement contribué à séduire les adolescents. Déjà habitués aux publications éphémères de 24 heures sur Snapchat, ces derniers ont vite adopté cette « nouvelle » fonctionnalité sur Instagram. D’ailleurs selon les chiffres du réseau social, plus de 400 millions de personnes publieraient des stories chaque jour ; soit plus du double que sur Snapchat. Tout comme Snapchat, Facebook aussi a une fonction story, mais c’est sur Instagram que cet outil est le plus performant pour gagner de nouveaux utilisateurs.

Toujours dans un souci de transparence, les stories d’Instagram sont un moyen de garantir cette authenticité. En effet, éphémère, plus spontanée, et moins élaborée et filtrée qu’un post classique, la story est un format qui semble bien plus réel et permet de gagner la confiance de sa communauté.

Enfin, il est important de noter que chaque plateforme est différente en matière de contenu éphémère. Si Snapchat permet de partager les « coulisses », c’est-à-dire des images de la vie au sein de votre entreprise. Instagram est axée sur les appels à l’action (« visitez mon site », « achetez mes produits », …) : les stories permettent désormais d’inviter des influenceurs à partager leur look et de donner la possibilité d’acheter les produits mis en avant directement depuis Instagram.

4 – Encore et toujours plus de data

Si l’on parle aujourd’hui de Big Data, il faudra parler demain de « Huge » Data. En effet, en 2020, chaque personne génèrera environ 1,7 Mo de données par seconde. La volumétrie mondiale des données stockées en 2020 sera approximativement de 44 zettaoctets et, selon une étude IDC, le volume total de données stockées atteindra 175 zettaoctets en 2025.

Pour faire face à cette explosion des données, la 5G sera donc incontournable. Selon Ericsson, les premiers terminaux grand public 5G seront commercialisés au deuxième trimestre 2019. C’est en Amérique du Nord que la 5G devrait être adoptée le plus rapidement, toujours selon l’équipementier télécoms. En 2024, la nouvelle génération de téléphonie mobile devrait y représenter 55% des abonnements mobiles, contre 43% en Asie du Nord-Est, et seulement 30% en Europe.

5 – Utilisation croissante de l’IA dans les réseaux sociaux

L’Intelligence artificielle (IA) aide les entreprises à développer des campagnes sur les médias sociaux de différentes manières.

Les outils créés par l’IA (chatbots, slackbot) sont ainsi une nouvelle source de médias sur les plateformes sociales et leur rôle est de personnaliser l’information en fonction des besoins de chaque utilisateur.

En outre, en combinant le Big Data au Machine Learning, les marques optimisent leur marketing sur les réseaux sociaux en fonction de leur Buyer persona. Grâce au Machine Learning, elles arrivent à facilement identifier leur audience cible afin de leur proposer des contenus et des offres pertinentes pour mieux les attirer et les retenir. L’intelligence artificielle permet aux réseaux sociaux d’atteindre un degré supérieur en termes de connaissances utilisateur, cela repousse les limites au niveau éthique…

En 2019, les réseaux sociaux et le digital seront au cœur des stratégies de marketing, et nous faisons le pari (pas trop risqué) que leur rôle ne va cesser de croître dans les années à venir.

 

Cet article a été initialement publié sur Stratégies.

Si le sujet de la communication digitale vous intéresse, nous vous invitons également à consulter un article très intéressant sur ce sujet publié sur le blog de Canva : « Les tendances marketing digital à surveiller en 2019″.

L'auteur

Maha est consultante RP au sein de Quatrième Jour. Elle travaille également pour notre agence à Casablanca.

En savoir plus sur Maha